news
Rentrée hippocamp' :
3/6/2024
Rentrée spécialisation :
15/7/2024
Postuler →

Chez Holberton, les femmes franchissent les frontières du développement informatique

Une grande flexibilité

Marion et Sarah, deux étudiantes chez Holberton à Thonon et à Bordeaux ont franchi le cap du développement informatique. Sarah, travaillait dans l’énergie après avoir effectué un BTS en logistique, Marion, elle, était sommelière.

« Au-delà de la préparation au diplôme, ils nous préparent à être de vrais professionnels en entreprise. »

La flexibilité offerte par Holberton a permis à Marion de franchir le cap “Holberton allie à la fois l’exigence d’un cursus plus universitaire, avec des cours approfondis et le modèle court et intensif des bootcamps ».

Marion est également mère d’un petit garçon de 18 mois, le fait qu’Holberton puisse lui accorder des aménagements pendant sa formation a également été déterminant dans son choix de rejoindre l’école. « C’est un challenge supplémentaire. Cependant, Holberton s’adapte, comme pourrait le faire une entreprise. J’ai expliqué que je pouvais rencontrer des problèmes de nounous et, les jours de présentiel, j’ai des aménagements pour pouvoir jongler entre vie personnelle et vie scolaire. L’école s’adapte à chaque profil pour que la vie perso ne pénalise pas notre formation. »

Holberton se démarque par son accompagnement vers le monde professionnel

Holberton ne se limite pas à l'ajustement des horaires ; l'établissement encourage également ses étudiants et étudiantes à valoriser leur profil. « L’école va nous apprendre à développer notre réseau, à créer un profil LinkedIn, à réaliser des entretiens... Deux fois par trimestre, nous réalisons des simulations durant lesquelles nous jouons le rôle du recruteur ou du candidat. On s’entraîne à répondre à des questions techniques ou d’autres liées à notre personnalité » explique Sarah.

L'accompagnement d'Holberton dans la recherche d'emploi va encore plus loin, avec la garantie de décrocher au moins trois entretiens à la fin des études. Marie souligne l'engagement concret de l'école en matière d'employabilité : « Le directeur du campus de Bordeaux met un point d’honneur à nous faire rencontrer les entreprises de la tech de notre région. Au-delà de la préparation au diplôme, ils nous préparent à être de vrais professionnels en entreprise. »

La méthode d'apprentissage chez Holberton

Holberton se démarque par sa méthode d’apprentissage. L’objectif de l’école est de former des développeurs compétents ayant les codes, les soft-skills nécessaires pour intégrer une entreprise.

« Je n’ai absolument aucun regret. Bien au contraire ! Le seul regret que je peux avoir, c’est de ne pas m’être dirigée plus tôt vers cette voie ». »

Sur les campus vous ne trouverez ni salles de classe ni professeurs. La méthode d’apprentissage repose sur l’apprentissage par les pairs (peer learning) et les étudiants avancent constamment sur des projets qui leur sont donnés en début de semaine. En intégrant l’école, Marion et Sarah n’avaient aucune base de code, même si cela a pu être un frein, elles se rendent aujourd’hui compte des progrès qu’elles ont faits en seulement quelques mois.

« On commence dès le début avec des projets. C’est à nous d’aller nous renseigner et d’identifier les clés nécessaires pour notre réussite. À la fin du premier trimestre, on se rend compte du chemin parcouru en si peu de temps et que le travail d’équipe est indispensable pour réussir. C’est une immense satisfaction. », explique Marie.

« Le premier projet de groupe m’a permis de me rendre compte que j’avais acquis beaucoup de connaissances en seulement un mois et demi. » énonce Sarah de son côté.

Bien que les étudiants avance en autonomie sur leurs projets, le programme est tout de même balisé. Chaque semaine des rituels sont mis en place au cours desquels les étudiants annoncent ou ils en sont dans les projets actuels. Un coach technique est également présent sur chacun des campus pour suivre l’avancée des différentes cohortes et les aider en cas de nécessité.

Après quelques mois de formation les deux étudiantes sont unanimes. « Je n’ai absolument aucun regret. Bien au contraire ! Le seul regret que je peux avoir, c’est de ne pas m’être dirigée plus tôt vers cette voie », conclut Sarah.

Source: Diploméo

No items found.

Prêt à rejoindre l'aventure ?

postulez